fbpx

Bienvenue sur Sommeil Bébé !

 

Je suis Emmanuel Bouvier, consultant en sommeil bébé et papa d’une adorable fille né en juin 2016.  

 

Avoir un bébé.
Quel bonheur !
Ou plutôt…
Avant la naissance, nous pensions que ce serait un bonheur de tous les instants.
À faire des câlins à notre bébé, à jouer, à rire avec elle…
Mais la réalité a parfois été différente.

 

Voici notre histoire en quelques mots.

Pourquoi je vous la raconte ?

Tout simplement pour que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que nous, et surtout n’attendez pas 18 mois de privations de sommeil avant d’agir !

 

Naissance : L’accouchement a été long et douloureux. Mais c’est fait. Ma femme et moi serrons enfin notre bébé dans nos bras. Nous sommes heu-reux !

 

1ère semaine : Notre fille se réveille 5 à 7 fois par nuit, mais rien ne peut atteindre notre moral au beau fixe. Nous sommes toujours sur un petit nuage.

 

Semaines suivantes : Notre Choupette se réveille toujours autant la nuit. Nous décidons de ne jamais la laisser pleurer seule. En effet, nous souhaitons la faire grandir dans un monde où elle sait qu’elle pourra compter sur ses parents. Nous voulons que notre enfant nous fasse confiance, pour qu’elle se fasse confiance elle-même.

 

L’effervescence de la naissance a disparu. Nous sommes fatigués, mais pas inquiets.

 

A ce moment, je suis convaincu qu’un bébé fait ses nuits vers 2-3 mois. Ma femme est beaucoup plus réaliste.

 

6 mois : Notre fille se réveille “seulement” 2 à 4 fois par nuit. Le jour, elle est visiblement heureuse et en bonne santé. Mais ma femme et moi sommes crevés. Au travail, nos collègues compatissent, mais sont impatients que cet épisode se termine.

 

12 mois : Toujours le même rythme la nuit. Notre bébé a la patate le jour, mais ma chérie et moi sommes épuisés. Notre entourage nous propose des solutions qui ne nous conviennent pas.

 

Nous réaffirmons notre opposition aux méthodes de laisser pleurer. En effet, notre petit coeur de parent ne supporte toujours pas de laisser notre fille pleurer seule, et nous connaissons maintenant l’impact sur son cerveau.

 

Mais nous nous sentons seuls et incompris. Nous avons même l’impression d’être des mauvais parents, incompétents pour la plus basique des tâches : faire dormir son enfant.

 

16 mois : Nous avons franchi une nouvelle étape dans le niveau d’épuisement. Une nuit, nous avons même failli à nos convictions, et laissé pleuré notre fille pendant plusieurs minutes (peut-être 10, ou plus ?) tellement nous avions du mal à nous lever. Gros remords et crainte de lui avoir grillé des neurones. Nous sommes au fond du trou.

 

17 mois : Nous commençons enfin à nous documenter, et à envisager qu’il existe peut-être quelque part dans des livres des solutions bienveillantes pour faire dormir notre fille. Lueur d’espoir.

 

18 mois : En quelques semaines, nous avons appliqué 3 des méthodes proposées ici, et obtenu des résultats spectaculaires : 80% de réveils en moins ! Nous sommes épatés, et espérons avoir à nouveau une vie.

 

La solitude des parents « hibous »

Mais revenons un peu sur le moment où ma fille se réveillait toutes les nuits.
Ma femme et moi avons gardé cet épisode en mémoire comme l’épreuve la plus difficile de notre vie.

 

Une épreuve pendant laquelle nous nous sommes sentis terriblement seuls.
Beaucoup de gens dans notre entourage nous proposaient des conseils, mais personne n’était vraiment capable de nous aider.
Alors que tellement de parents souffrent comme vous et nous.

 

En 2019, J’ai donc décidé de démarrer ce blog sur le sommeil des bébés.
En ayant lu une dizaine de livres sur le sujet, je pouvais apporter des informations utiles à beaucoup de parents.
Résultat, nombre d’entre eux m’ont demandé de les aider personnellement.
J’ai essayé pendant 2 ans.
Mais je me suis senti vite dépassé par la difficulté des cas rencontrés.

 

La formation qui change tout

Il était temps de passer à la vitesse supérieure, j’ai cherché une formation sur le sommeil des bébés.
Après plusieurs semaines de recherche, je n’ai rien trouvé en France qui pouvait m’apporter plus que la dizaine de livres que j’avais déjà lus.
Je me suis donc tourné vers les Etats-Unis, et là, j’ai trouvé la formation certifiante la plus complète du marché : Gentle Sleep Coach.
90 heures de formation avec des pédiatres spécialistes du sommeil des bébés, des psychologues, des spécialistes du reflux, des apnées et de toutes les causes des réveils des bébés.
Et Kim West, une directrice de formation qui a déjà aidé directement plus de 2000 parents à faire dormir leur bébé toute la nuit, et plus d’un million de parents par l’intermédiaire des consultants qu’elle a formés.

 

Cette formation Gentle Sleep Coach, ce sont :

  • Des méthodes douces et bienveillantes.
  • Sans laisser pleurer.
  • Au moins 3 cas pratiques, gérés avec l’aide de Kim West, la fondatrice de la méthode Gentle Sleep Coach.
  • Un examen pour avoir la certification de consultant en sommeil bébé.

 

Bref, exactement ce dont j’avais besoin.
Pour aider les parents qui ont vécu la même chose que moi.
Pour enfin me sentir utile.

 

Même ma fille en a profité !

Début 2021, ma fille a 4 ans et demi : elle fait ses nuits depuis un bon moment, mais elle est toujours aussi difficile à coucher le soir. Le rituel me prend souvent 1 heure, et elle veut absolument que je reste avec elle jusqu’à son endormissement profond. Elle développe même une hypervigilance qui la réveille si je quitte sa chambre alors qu’elle est en sommeil léger.

Coucher ma fille me prend donc beaucoup, beaucoup de temps tous les soirs !

En bref, ça faisait des années que je n’avais pas eu une soirée tranquille…

Dès que j’ai commencé la formation Gentle Sleep Coach, j‘en ai profité pour appliquer tout de suite les méthodes apprises pour améliorer l’autonomie de ma fille au coucher.

Miracle !

2 semaines plus tard, elle me dit : « tu sais, Papa, je sais m’endormir toute seule maintenant. Tu n’as plus besoin de rester avec moi après la dernière histoire. »

Je suis épaté.

J’aurais pu utiliser cette méthode tellement plus tôt pour passer des soirées tranquilles avec ma chérie pendant que notre fille dort…

Mes premiers pas de consultant Sommeil Bébé

Au deuxième trimestre 2021, j’ai donc quitté mon métier d’ingénieur dans l’automobile.
J’ai terminé la formation Gentle Sleep Coach.
Et j’ai commencé à aider des familles à améliorer le sommeil de leur bébé.
Des parents qui n’ont jamais connu de nuits complètes depuis la naissance de leur enfant.
A chaque fois, nous avons étudié en détail le sommeil de leur bébé.
Analysé ensemble les causes des réveils.
Et proposé des solutions en accord avec les valeurs et les objectifs des parents.
Nous avons travaillé main dans la main avec ces familles pendant plusieurs semaines.
Adapté notre stratégie en fonction des difficultés rencontrées par les parents.

 

Ça n’a jamais été facile.
Mais à chaque fois : des résultats.
Une amélioration du sommeil de bébé.
Petit pas par petit pas.
Et à la fin : Quel bonheur pour eux d’avoir un enfant qui fait ses nuits, et quel plaisir pour moi de les aider !

 

Pour vous aussi, c’est possible

Si vous pensez que je peux vous aider, alors prenez rendez-vous.
Nous ferons le point ensemble gratuitement en 15 minutes.
À l’issue de ce premier rendez-vous, vous aurez les éléments en main pour décider si vous souhaitez qu’on travaille ensemble.
Pour améliorer le sommeil de votre enfant.
Et enfin profiter des petits bonheurs de la vie avec votre bébé !
C’est votre décision.

 

 

 

Souhaitez-vous connaître

 

 6 méthodes bienveillantes pour endormir votre bébé ?

 

Téléchargez gratuitement notre guide de 25 pages et passez enfin des nuits paisibles

Vous allez recevoir votre guide d'ici quelques minutes.